jeudi 19 avril 2007

HEEHAPPYAYO !!!


I got a girl crush

Par la Comtesse d’Ambatoulouk.


La première fois que je l’ai vue, pendant quelques secondes, je l’ai confondue avec deux ou trois autres personnes de ma connaissance … Mais ça n’a duré qu’un temps. Car elle ne ressemble à personne d’autre. Tellement longue, tellement fine (plus longue, plus fine que moi, mais pas seulement) : Ayo, surgracieuse et féérique me fait chavirer …

Je crois que je suis en train de faire mon coming out : j’ai un girl crush sur AYO.

Mon premier geste sera de rassurer mon entourage proche sur la nature exacte de ce qu’est un girl crush. L’Urban Dictionnary (une référence) donne du terme la définition suivante : «a female who absolutely adores another female in the most nonlesbian way». Je suis donc une femme qui adore absolument une autre femme de la façon la moins lesbienne qui soit. Que les choses soient bien claires …

D’ailleurs, il s’agit d’un phénomène extrêmement répandu, la preuve en est : Cameron Diaz, elle même a un girl crush … Sur Pamela Anderson. (elle en parle ici : ). Cameron Diaz sort (sortait) avec une bombe atomique (Justin) –ce qui me fait un point commun avec elle- et personne n’irait imaginer qu’elle est lesbienne. Pour vous être agréable, je vous épargne le fait qu’il est également possible que j’ai AUSSI un girl crush sur Cameron Diaz (mais pas du tout sur Pamela Anderson en revanche).

Maintenant qu’on me laisse m’exprimer.

Ayo est un ange, avec sa coiffure afro mousseuse, juste un petit coup de blush vieux rose sur son teint cannelle, en robe légère fleurie, avec ses bottes plates … Puis Ayo pulvérise la ringardise de la coupe à la Bo Derek, et elle est sublime nattée, dénattée et même coiffée super rétro cucu à la Billie Holiday. Si si. Ayo est belle tout le temps, n’importe comment. Et aviez-vous remarqué qu’elle dévoile une délicieuse combinaison sous la robe lilas qu’elle porte sur la pochette de son album ? Intéressez-vous un peu …

De confidence en confidence, je dois vous le dire, j’ai toujours rêvé de porter avec bonheur le bonnet rasta. Inutile de vous dire que ça restera éternellement un fantasme dans mon cas désespéré, sous peine de sombrer dans le ridicule le plus total. Et bien Ayo, dans un vibrant hommage à la reine Lauryn Hill, est également sublime coiffée de ce gracieux couvre chef. Encore une excellente raison de tomber en pamoison.



Mais ce n’est pas tout : avez-vous remarqué qu’Ayo est une sorte d’athlète ? Elle est capable de porter sa guitare au dessus de la tête, à bout de bras, tout faisant des bonds gracieux sur une plage de sable, chaussée de Converse bleu marine. Moi qui ai fréquenté beaucoup de guitares, je peux vous affirmer qu’il s’agit d’une performance physique en tant que tel. Avez-vous déjà porté une guitare ? C’est lourd. Très lourd. Ayo est une héroïne des temps modernes. Ayo est mon héros. Je l’aime.

J’aime aussi son album, son blues folk, ses chansons «Down on my knees» et «Help is coming», son rastaman de mari Patrice et le prénom de son fils.

Rien que pour ça, je ne lui en veux pas d’avoir des vues sur mon mec.

Et pour terminer une exclululu : Ayo enregistre son prochain album et prépare un duo avec le roi Snoop Dog.

Et vous, avez-vous un girl crush ?????



Ayo, "Down on my knees"
en live dans le Grand journal sur Canal +.




4 commentaires:

magali Superpseudo a dit…

Voila en fait qui explique pourquoi Ayo est guitariste... Au départ, elle avait choisi le piano à queue. Mais c'était trop compliqué pour bondir gracieusement sur une plage en tenant son instrument au dessus de sa tete (plusieurs clones d'Ayo, version béta, ont ainsi connu une fin tragique et...très très plate). Puis elle a opté pour la guimbarde, moins photogénique que la guitare et surtout beaucoup moins pratique si l'on veut chanter en même temps (je veux dire chanter sans baver, evidemment...ce qui peut etre un obstacle aux girl crushes)
Après de multiples essais (batterie, tuba, orgue hammond,pipeau, balafon..) la guitare a fini par s'imposer. La légende pouvait naitre et Ayo s'élancer -en bondissant- vers la gloire...

Sabine a dit…

Tines j'ai appris un nouveau mot et je crois que j'ai aussi un girl crush sur Ayo... Elle me scotche et me donne des frissons partout quand elle chante comme ds cette vidéo excellentissime...

La Comtesse ... a dit…

@ Magalie (super pseudo indeed) : OK avec toi mais cela dit, si le piano à queue rend certes impossible les clips bondissants, il n'interdit pas les tournages sur la plage !! Ne pas négliger la quantité invraissemblable de chanteuses "clipées" sur une plage, chantant au piano (à queue le plus souvent) et recouverte petit à petit par la marée montante ... Tout est possible (dernier exemple en date Nolwenn "Mon ange")!!

@sabine : merci de ta contributation ;-) je me sens mois seule !!

Marguerite Tchatcheur a dit…

Eh bien moi j'aurais sûrement un girl crush sur le mari d'Ayo si c'était une fille.